Isoler sa porte ou sa fenêtre

  • Isoler porte

Pour prévenir les infiltrations d’air, d’eau et de vent les travaux d’isolation sont indispensables. Ainsi, le nécessaire devra être réalisé au niveau de la porte d’entrée et même des fenêtres. Il s’agira notamment des parties telles que la serrure, le vitrage, du dormant et du bas de porte.

 

Isoler porte

 

L’isolation de la porte

Pour isoler sa porte ou sa fenêtre, mieux vaut prévoir un volet pivotant de trou de serrure. Ce dispositif est généralement fixé à l’extérieur. Il s’avère indispensable pour empêcher l’infiltration de l’air. Par ailleurs, si la menuiserie est dotée de vitrage, il faut vérifier le mastic qui tend à se fissurer avec le temps. En cas de doute, mieux vaut le changer entièrement. En outre, pour les portes d’entrée munies d’une boîte aux lettres, il faut prévoir un balai d’étanchéité.

 

L’isolation du dormant de la porte

Pour optimiser les performances isolantes de la menuiserie, pensez à vérifier les joints situés au niveau des gonds. Pour ce faire, il suffit d’insérer une feuille de papier entre la porte et le cadre. Vous la refermez ensuite et tirez la feuille. Si cette dernière est simple à enlever il faudra rénover le joint. Pour le bas de porte, la solution la plus efficace consiste à y poser un boudin de porte. Cette astuce traditionnelle est peu coûteuse. Sinon, préférez une plinthe automatique pour isoler une porte ou une fenêtre.

 

Les accessoires pour l’isolation de la menuiserie

Pour bien isoler la porte ou la fenêtre, les enseignes spécialisés proposent divers produits tous aussi efficaces les uns que les autres. Il s’agit notamment des joints de porte universels, des mousses expansives ou encore des bas de porte à visser ou adhésif. La silicone est aussi très utilisée car elle dure plus longtemps et il est facile à appliquer. Il suffira de repérer les entrées d’air au niveau de la menuiserie.