L’essentiel à savoir sur la serrure

  • serrure

La serrure est un dispositif de fermeture d’un véhicule ou d’une porte. En général, celle-ci ne s’ouvre qu’à partir d’une clé, une combinaison correspondante ou encore un code. Comme elle se décline sous plusieurs types, il n’est pas simple pour un acheteur de trouver celui qui répond le mieux à ses attentes. Il faut toutefois savoir qu’elle se choisit surtout en fonction de l’esthétique et du niveau de sécurité recherché. Simple mais indispensable, son entretien doit se faire régulièrement pour optimiser sa durée de vie.

Choix et entretien de la serrure

Sur le marché, on peut citer le système tubulaire, biométrique, etc. Pour la serrure à piège, seul le propriétaire connait comment fonctionne son ouverture. Egalement sécuritaire, le système biométrique utilise les mesures de rétine, de voix, d’empreinte ou encore de contour de main pour identifier les personnes qui peuvent avoir accès à la propriété. Parmi les modèles les plus sophistiqués, on retrouve les modèles électroniques qui sont parfaitement adaptés aux modes de vie d’aujourd’hui et qui répondent à la certification A2P. Il s’agit d’un système de fermeture sans clé qui est à la fois fiable et simple à utiliser.

Parmi les modèles les plus appréciés du moment, on distingue ceux qui disposent de trois points ou plus, ceux qui intègrent un système d’alarme, ceux en applique électrique ou encore ceux à codes personnalisables et multiples. En ce qui concerne l’entretien de cet accessoire, il faut l’effectuer à l’aide d’un lubrifiant non gras car trop d’huile risque de l’encrasser,  deux fois par an surtout avant l’arrivée de l’hiver. Il faut juste injecter le spray directement dans l’entrée du cylindre. Il suffit par ailleurs d’une bombe à air pour ôter les petites saletés.

Les causes d’un blocage du mécanisme de la serrure

Outre la vétusté, le blocage du mécanisme de la serrure peut être causé par une mauvaise installation, une utilisation rustre de la porte, un changement important de température (notamment sur les portes en bois), etc. Pour éviter cela, il est conseillé de la faire contrôler une fois tous les trois ans au minimum.